Pays-Bas, août 2011. Projet de loi sur l'abandon du multiculturalisme et sur le recadrage des musulmans. Et pendant ce temps là, en France, l'UMP-PS toujours complices de l'islamisation

Publié le par zebuloneuf

Article emprunté au blog: http://revolteseneurope.over-blog.com

La source est en anglais:http://www.hudson-ny.org/2219/netherlands-abandons-multiculturalism#.TkQt-SfqEUQ.facebook

 

im-copie-53.jpg
 

Le gouvernement des Pays-Bas dit vouloir abandonner le modèle - suivi très longtemps - du multiculturalisme, qui encourageait l’immigration musulmane à créer une société parallèle au sein même des Pays-Bas.

Une nouvelle loi sur l’intégration (un préambule et un texte de 15 pages prévoyant la mise en application) a été présentée au parlement, en date du 16 juin, par le ministre de l’intérieur P.H. Donner.

Il y est dit que le gouvernement partage le mécontentement de la société, à propos du modèle de société-multiculturelle, et prévoit de rendre la priorité aux valeurs du peuple néerlandais.

Dans le nouveau système d’intégration, les valeurs de la société néerlandaise tiennent un rôle central.

Avec ce changement, le gouvernement s’écarte du modèle de société multiculturelle.

Le texte se poursuit :  une intégration obligatoirement  renforcée (NDR : au sens d’assimilation) se justifie parce que le gouvernement, mais aussi la population, le demandent.

Ceci est nécessaire, sinon la société se désagrègera progressivement, et éventuellement personne ne se sentira plus chez lui, aux Pays-Bas.

L’intégration ne sera pas faite « sur mesure » en fonction des différents groupes (NDR :  de population).

La nouvelle politique d’intégration sera rendue plus exigeante pour les immigrés.

Par exemple, les immigrés seront tenus d’apprendre la langue néerlandaise, et le gouvernement se montrera plus sévères avec les immigrants ignorants (NDR : dans le sens ignorant volontairement) les valeurs, ou les lois néerlandaises.

Le gouvernement cessera l’attribution des subventions particulières aux immigrants musulmans car, selon P.H. Donner, il n’est pas dans les attributions du gouvernement d’intégrer (lui-même) les immigrants.

Le gouvernement présentera une nouvelle législation rendant hors-la-loi les mariages forcés, et renforcera les mesures contre les immigrants musulmans, qui réduisent leurs chances de trouver un emploi, suite à leurs tenues vestimentaires.

En plus, le gouvernement imposera l’interdiction du port de la burqua (visage dissimulé) en date du 01 janvier 2013.

Si nécessaire, le gouvernement prendra des mesures particulières autorisant le retrait du permis de séjour, aux immigrants ne satisfaisant pas aux obligations (conditions) d’intégration.

Ces mesures sont présentées par le nouveau gouvernement de centre-droit, composés des conservateurs (VVD) et des démocrates-chrétiens (CDA), soutenus par les parlementaires du parti de la liberté (PVV), … dont le leader Geert Wilders a été acquitté, très récemment, d’accusation d’incitation à la haine contre les musulmans.

Comme prévisible, les organisations musulmanes des Pays-Bas ont très rapidement critiqué les mesures présentées.

L’organisation néerlando-marocaine SWVMN, organisation à caractère consultatif auprès du gouvernement, pour les matières touchant à l’intégration, fait valoir que les musulmans avaient besoin de plus d'aides supplémentaires à la recherche d’emploi.

Un ensemble d’organisations, réunies sous le vocable COMO, plaide pour une meilleure intégration dans la société civile, tout en s’opposant à l’interdiction de la burqa.

Toutefois, des sondages montrent qu’une majorité de néerlandais approuvent le rejet du multiculturalisme, par le gouvernement.

Selon un sondage du 19 juin, par le journal de centre-droit le « Trouw », 74% des néerlandais veulent voir les immigrés se conformer aux valeurs du pays, et plus de 83% approuvent l’interdiction de la burqa dans l’espace public.

L’intégration effective de plus d’un million de musulmans vivants aux Pays-Bas, est un problème politique majeur depuis 2002, … quand le parlementaire Pim Fortuyn fut assassiné à cause de ses opinions sur l’immigration musulmane, … puis en 2004, quand le cinéaste Theo Van Gogh fut -lui aussi- assassiné pour avoir produit un film critiquant l’islam.

L’immigration musulmane aux Pays-Bas, remonte aux années 1960-1970, alors que confronté à une pénurie de main d’œuvre ouvrière, le gouvernement signa des accords de recrutement avec des pays tels que l’Algérie, le Maroc, la Tunisie et la Turquie.

Durant les années 1980-1990, arrivèrent aux Pays-Bas, des demandeurs d’asile et des réfugiés provenant d’Afghanistan, de Bosnie, d’Iran, du Pakistan et de Somalie.

Le nombre actuel de musulmans est estimé à 1.2 millions, soit +/- 6% de la population totale.

Marocains et turcs représentent à peu près les 2/3 de cette population et vivent principalement dans les quatre grandes villes du pays, à savoir Amsterdam, Rotterdam, La Haye et Utrecht.

Leur nombre augmentant, les immigrants musulmans tentent d’imposer l’islam au sein de la société néerlandaise.

Par exemple, un documentaire diffusé par la télé « netwerk » montrait comment la législation néerlandaise est sapée systématiquement par le développement de la sharia.

En décembre 2004, le ministère néerlandais de l’ intérieur a publié un rapport intitulé « de la dawa au jihad ».

Préparé par les services néerlandais de renseignement, ce rapport démontrait -qu’à l’époque- les Pays-Bas abritaient près de 50'000 islamistes radicaux, dont l’objectif consistait en la destruction du mode de vie occidental, et à briser la domination politique, économique et culturelle de l’occident.

Ce rapport concluait à la « pauvreté » des moyens dont disposait la société néerlandaise, pour lutter contre la menace radicale islamiste – ceci découlant d’une culture de la permissivité (NDR : dans le sens de grande indulgence) devenue presque synonyme de « fermons un œil, sur la transgression de la loi ».

Depuis sa nomination comme ministre de l’intérieur de l’actuel gouvernement, P.H. Donner a fait une véritable volte-face, sur le problème de l’immigration musulmane.

En septembre 2006, alors qu’il était ministre de la justice, Donner avait provoqué un tollé en déclarant qu’il introduirait la sharia aux Pays-Bas, si une majorité le souhaitait – il avait également déclaré que les Pays-Bas devraient donner plus de liberté aux musulmans, pour qu’ils puissent agir en fonction de leurs traditions.

Après avoir applaudi  la reine Beatrix –pour son respect envers l’islam- en ayant pas insisté pour qu’un responsable musulman lui serre la main, lors d’une visite de la mosquée mobarak de La Haye, … il avait aussi déclaré :  « il y a un ton que je n’aime pas, et qui gagne le débat politique sur l’intégration … ce ton qui dit, vous devez vous adapter, vous devez adopter nos valeurs, soyez raisonnable et suivez cette voie, … »  … telle n’est pas mon approche !

Retour à 2011, et aujourd’hui P.H. Donner déclare :

Le gouvernement va prendre ses distances par rapport au relativisme que suppose le modèle d’une société multiculturelle, et d’ajouter :  « bien que la société change, il n’est pas possible de l’échanger avec une autre forme de société ». 


Merci à Mica pour la traduction. Source : European-freedom-initiative

 

Cher internaute vous avez bien un député. Pourquoi ne lui enverriez-vous pas un courrier SITA pour qu'il soit au courant des mesures que le courageux gouvernement hollandais s'apprête à prendre en conformité totale avec la volonté de son peuple mais aussi des peuples européens et pourquoi la chambre des députés français ne suit-elle pas les initiatives de leurs collègues bataves?


Action SITA : imprimer, adresser, poster : la nouvelle façon de voter

Démocratie Directe

 

 

On applique la bonne vieille méthode SITA inspirée par Amnesty International: envoi d’un courrier, dans une enveloppe timbrée, par la poste ( http://tinyurl.com/6r4fsu )

 

Quoi mettre dans l’enveloppe?

1) Un document PDF d’une page (ou deux) contenant  le texte du présent article situé au-dessus du mot ACTION, après sa conversion en PDF et qui est  logé par exemple à l’adresse: http://ddata.over-blog.com/1/21/56/11/revolteseneurope.over-blog.com-pays-bas-ao-t-2011-projet-de.pdf  

2)En finition : des textes  imprimés sur l’islam en appliquant les consignes suivantes :

Un timbre au tarif de base “20 grammes” permet d’envoyer deux feuilles soit 4 pages en tout. Vous pouvez donc compléter votre courrier en imprimant sur les pages encore disponibles des informations  afin de permettre a vos interlocuteurs une meilleure compréhension de l’islam. Au choix à cette page des argumentaires et tracts au format PDF: http://tinyurl.com/ksudr9

 

A qui envoyer les courriers?


A votre député dont vous trouverez les coordonnées à cette page: http://www.assemblee-nationale.fr/qui/

 

A vos élus municipaux dont vous trouverez les coordonnées en faisant une recherche Google à partir de mairie de votre ville

 

Au Président de la République, profitez-en c'est gratuit, pas d'affranchissement

 

Aux membres du gouvernement. Là encore une recherche Google permet de trouver facilement leurs coordonnées.



 


ATTENTION: pas d’insultes ni de menaces  dans un courrier SITA. Ceux qui se laisseraient aller à de telles pratiques le feraient sous leur entière responsabilité.

Votre courrier SITA est prêt, il vous reste à le timbrer et à le poster . Si vous le souhaitez  vous pourrez  aussi suivre les  consignes facultatives suivantes.

–Pour prolonger et compléter cette action SITA par courrier postal on peut aussi mener une action par courriels dont la technique est exposée à cette page  http://sitasecure.wordpress.com/2009/06/01/action-par-courriels/


Invitation au sitathon

Eventuellement, vous pouvez recenser vos actions au Sitathon, http://sitathon.blogspot.com afin d’inciter d’autres internautes à agir ainsi et vous inscrire à la lettre d’information alertes-sita.blogspot.com pour être averti des prochaines actions.

 

–Information sur SITA


Pour des informations plus détaillées  sur les actions  SITA, vous pouvez consulter le kit SITA à la page: http://planete-sita.bravehost.com/kitsita.html

 

 

Vous avez une enveloppe, un timbre alors vous avez le……………… P O U V O I R ………de dire son fait à toute personne publique. C’est la nouvelle façon de voter;c’est efficace:tinyurl.com/C44RVR

Commenter cet article

voyance mail gratuite 06/06/2016 18:16

Je suis ton blog avec beaucoup d’intérêt depuis peu.