Halal: Brigitte Bardot tient parole et lance un grand mouvement d’opinion avec 8 organisations de défense des animaux

Publié le par zebuloneuf

 

Chose promise….. chose due

….Sans mesures effectives et rapides permettant de modifier les modalités des abattages rituels afin d’abolir la souffrance des animaux et de corriger le système opaque de distribution des viandes qui en sont issues, les associations signataires lanceront dès la rentrée une campagne unitaire d’information et de sensibilisation auprès des citoyens français….(juin 2010)

La promesse faite à cette page a donc été tenue: http://sitasecure.wordpress.com/2010/06/14/abattage-barbare-et-halal-obligatoire-pour-tous-11-associations-demandent-a-nicolas-sarkozy-dagir-sinon-gare-a-la-rentree/

 

 

Brigitte Bardot et les 8 organisations de défense des animaux suivantes:

 

Œuvre d’Assistance aux Bêtes d’Abattoirs (OABA) | Fondation Brigitte Bardot | Confédération Nationale des SPA de France (CNSPA) | Conseil National de la Protection Animale (CNPA) | Fondation Assistance aux Animaux | Protection mondiale des animaux de ferme (PMAF) | Société Nationale pour la Défense des Animaux (SNDA) | Association Stéphane Lamart


Lancent une grande campagne pour dénoncer le scandale de l’abattage rituel israélite et musulman pour sa barbarie envers les animaux égorgés à vif sans étourdissement préalable et aussi le scandale de la présence dans le commerce de viande halal vendue sans que cette mention soit indiquée. Nombreux sont donc ceux qui consomment à leur insu de la viande halal et payent ainsi une taxe versée au culte musulman assimilable à un impôt islamique.

 


Quelques éléments de réflexion:


D’après la Fédération vétérinaire européenne : « l’abattage des animaux sans étourdissement préalable est inacceptable en toute circonstance ». La Suisse, la Suède, l’Islande ou la Norvège ont ainsi interdit l’abattage rituel sans étourdissement sur leur territoire alors pourquoi cela ne serait-il pas possible en France?

L’Ausralie est un grand pays exportateur de viande halal vers les pays musulmans du Golf. Les musulmans australiens acceptant comme halal de la viande provenant d’animaux ayant subi une électronarcose avant l’abattage. Alors pourquoi les autorités musulmanes française ne l’acceptent pas?

Abattage rituel

sans étourdissement :

Assez de promesses,

Place aux actes !


Pour prendre connaissance de cette campagne et y participer aller à cette page:

http://www.abattagerituel.com/


http://directdemocratie.wordpress.com

 

Ecrivez à votre député et au ministre de l’Alimention, de l’Agriculture et de la Pêche (78 rue de Varenne – 75349 Paris 07SP), et demandez-leur d’imposer l’étiquetage des modes d’abattage.

 

On peut aussi imprimer et envoyer cet article au format PDF: http://sitasecure.files.wordpress.com/2010/11/halalbb1.pdf

Dans l’attente de cet étiquetage, et dans le doute sur les conditions d’abattage… abstenez-vous ou mangez du cochon

.

Dernières nouvelles sur http://www.fdesouche.com/150119-abattage-rituel-larpp-interdit-les-affiches-de-brigitte

Abattage rituel : l’ARPP interdit les affiches de Brigitte Bardot

Par Robin | Publié : 10 novembre 2010

Les deux visuels prévus pour illustrer cette campagne d’information de la Fondation de BB ont été retoqués le 8 novembre dernier par l’ARPP (Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité) considérant qu’ils étaient de nature à “ridiculiser ou choquer” les adeptes des rites concernés.

On peut afficher, sur tous les murs de France “Fièrement Halal” mais il nous est interdit d’informer le consommateur sur ce qu’est réellement l’abattage rituel sans subir la censure.” Brigitte Bardot

Le sujet pourrait avoir une suite législative, le député UMP de l’Aube Nicolas Dhuicq ayant annoncé mardi un dépôt de loi imminent “visant à améliorer l’information du consommateur quant au mode d’abattage des animaux”.

Le Nouvel Obs Fondation Brigitte Bardot abattagerituel.com (le site de la campagne d’affichage)

NB : Depuis le 12 octobre 2010, le nouveau président de l’ARPP est Dominique Baudis, par ailleurs président de l’Institut du Monde arabe et membre de la délégation pour les relations avec les pays du Mashrek (Égypte, Jordanie, Liban et Syrie) et de la délégation à l’Assemblée parlementaire euro-méditerranéenne. Il est l’époux de la journaliste et écrivain franco-algérienne Ysabel Saïah-Baudis.

 

 

Vous pouvez écrire à l’ARPP 23 rue Auguste Vacquerie (voir ci-dessous modèle de lettre envoyée par Chantal Macaire), 75116 Paris, téléphoner au 01 40 15 15 40 ou envoyer un courriel à contact@arpp.org ou à une autre adresse email: dominique.baudis@europarl.europa.eu


Monsieur le Député,

Je viens d’apprendre que l’ARPP dont vous êtes le président vient d’interdire les affiches de la Fondation Bardot, concernant la viande halal et casher, et c’est tout bonnement scandaleux.
A-t-on interdit les affiches « Fièrement halal » ? Non, bien sûr que non ! Toujours le « deux poids deux mesures », devenu maintenant la norme en France…

Pourquoi interdire ces affiches de la fondation Bardot ? Autrement dit, pourquoi ne voulez-vous pas qu’on dise la vérité sur l’abattage rituel ? Pourquoi voulez-vous tromper les gens ? Il ne s’agit pas là de « stigmatiser » qui que ce soit, mais simplement d’informer le consommateur de ce qu’il achète et met dans son assiette… Il me semblait que le consommateur, le citoyen avaient des droits, notamment celui à l’information, et que les élus avaient pour mission de défendre ces droits, mais cela, apparemment, c’était dans une autre France…  

Il est inadmissible que vous vouliez mettre sciemment les Français non musulmans dans la situation de manger une viande rituelle, sans qu’ils le sachent et sans qu’ils le veuillent, et de trahir ainsi les principes éthiques et religieux qui sont les leurs. Mais apparemment, ça ne vous pose pas de problème de conscience, et c’est bien regrettable, s’agissant de quelqu’un qui exerce des responsabilités comme celles que vous assumez !

J’ai honte à l’idée qu’une démocratie comme la nôtre, qui avait pourtant légiféré en 1979 contre la souffrance des animaux d’abattoirs, s’inscrive parmi les nations rétrogrades qui autorisent l’abattage rituel sans étourdissement préalable, contrairement à la Norvège, la Suède, l’Autriche, la Suisse, la Nouvelle-Zélande etc.
Et je suis en colère devant cette interdiction, qui est une grave atteinte de plus à la liberté d’expression, qui se réduit comme peau de chagrin dans notre pays.

Veuillez croire, Monsieur le Député, en ma profonde indignation.

Chantal Macaire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

GRUET Henri 02/03/2011 09:29


Bravo et bon courage