L' Archevêque de TOURS, déjà dhimmi, cotoie un islamiste à la mosquée

Publié le par zebuloneuf

Texte d'Enki 40 mis en musique par la rédaction

TOURS
aura donc sa Grande Mosquée.... quand les 5 millions d'euros nécessaires au financement seront trouvés, au plus tôt dans 3 ans. Un quart de la somme ayant déjà été collectée. Le terrain, lui, a été acheté par la Mosquée de Paris, dépendante de l'Algérie. La pose de la première pierre a été effectuée samedi 29 Novembre 2008, en grande pompe, avec des personnalités politiques et l'archevêque de Tours..

Le ministre Algérien du Culte, Bouabdallah Ghlamallah, fit un crochet par Tours ( que vient faire un ministre étranger dans une mosquée « française »  ?) pour assister à la cérémonie avant de s’envoler pour l’Arabie Saoudite ... pays où la pratique du Christianisme est interdite comme en Algérie où sa diffusion est punie par une lourde amende et de la prison ferme ! Or, l'Algérie contribue au financement de la mosquée à hauteur de 490 000 euros. (qui parle d'islam de France ? )

Bouabdallah Ghlamallah s'était illustré au début de l'année par son sens du dialogue interreligieux, si cher à l'épiscopat français. Le ministre avait fait fermer 10 églises, et se justifia au journal l'Expression par cette phrase pleine de nuance : "j'assimile l'évangélisation au terrorisme".

Lundi 21 juin 2004, Bouabdallah Ghlamallah, dénonça l'évangélisation des kabyles en Algérie dans une conférence de presse à Alger. Il rappela que l'islam est la « religion d'Etat et de tous les Algériens », puis avertit que l'apostolat chrétien entraînerait irrémédiablement un affrontement : « Il y aura effusion de sang ».

Cette présence de l'islamisme officiel algérien, à la fois humaine et consubstantielle aux briques sponsorisées, ne freina pas la fougue collaboratrice du maire PS Jean Germain et surtout de l'archevêque de Tours, Mgr Aubertin, qui assistèrent amicalement à la pose de la première pierre ...

Mgr Aubertin, a prêté son serment perpétuel chez les Pères Blancs en 1971. A ce titre, il serait bon de lui rappeler les mises en garde du Père Charles de Foucauld, le plus illustre des Pères Blancs, à l'égard de l'islamisation. Le Père de Foucauld – béatifié par Benoît XVI - n'avait lui pas approché l'islam en apesanteur dans les confortables salles de classes de l'Institut Pontifical d' Etudes Arabes de Rome comme Mgr Aubertin, mais au contact de la population musulmane, et ce durant 10 ans.
La lecture de la lettre, adressée par le Père Charles de Foucauld à René Bazin, de l'Académie française, parue dans le Bulletin du Bureau catholique de presse, n° 5, octobre 1917 est éclairante.

Définitivement, le Bienheureux assimilait l'islam à la violence et évoquait la difficulté pour ses membres de se fondre dans les sociétés européennes.

Il serait peut être temps de faire savoir à vos représentants politiques et religieux, ainsi qu’à vos voisins que vous vous interrogez sérieusement sur ces évènements et leur étrange complicité passive.

 Noël  approche : une idée de cadeau pour l'archevêque de Tours, Mgr Aubertin, suite à sa présence à la pose de la première pierre de la grande Mosquée de Tours.

Cher Monsieur Aubertin, , Cher Archevêque, Monseigneur, désirant prendre en compte le soucis du dialogue inter-religieux qui vous caractérise si bien, voici une idée de cadeau que vous pourriez faire aux jeunes catholiques de votre diocèse afin qu'ils découvrent et comprennent mieux cette autre religion dont l'implantation vous tient tant à coeur. Un livre pour enfant, expliquant sereinement le contenu d'une religion, quoi de mieux pour convaincre les jeunes générations chrétiennes dont vous avez la charge de tout l'apport qu'ils pourront retirer de la montée en puissance de cette religion de paix et d'amour qu'est l'islam ?

Nous vous recommandons un ouvrage estampillé hallal par l'UOIF, organisation membre du CFCM, dont Sarkosy nous assure que si elle était islamiste, il le saurait et ne dialoguerait pas avec elle. Un livre que vous pouvez trouver partout sur internet : http://www.iqrashop.com/produc...cts_id=115

« Les éditions ESSALAM, en collaboration avec les éditions SAFIR, ont le grand plaisir de vous présenter (…) La voie du petit musulman. Ces livres présentent, d'une manière pédagogique, simple, complète et progressive, la connaissance de base de l'islam que doit acquérir l'enfant dans les domaines de la foi, la pratique de l'islam, la morale et la vie du prophète. Ce programme d'enseignement, conçu par des pédagogues, est conforme aux plus importantes références religieuses. » http://www.orientissime.com/pr...cts_id=948

« Cette collection une fois complète représentera le modèle d'éducation par excellence, conforme aux enseignements d’Allah et de son Prophète, paix et bénédiction sur lui. »

Et plus particulièrement, cher Archevêque, je vous incite à acheter directement le Tome 5, et je ne résiste pas au plaisir de vous en faire découvrir 1 petit dessin illustré... Cf au recto de cette feuille.

Voici quelques extraits de ce grand livre éducatif, en vente libre en France...

(Tome 5, Editions Essalam et Editions Safir 2002 ) : « Le Musulman est un combattant » « Coran 9-111 : [les croyants] : ils tuent et ils sont tués » « Le combattant s’emploie à défendre la religion de Dieu ; s’il tombe en martyr, il obtient le Paradis » « Le Musulman est fort » « La force consiste aussi, pour le musulman, à maîtriser le maniement des armes ; le Prophète nous y a incité dans le passage suivant : « Dotez vous contre eux du maximum de force que vous pouvez. Sachez que la force est dans le tir [phrase répétée trois fois] ».

La lecture du Tome 6, destiné aux adolescents, n’est pas plus rassurante.
Page 47 : « Dieu a garanti au combattant pour sa cause le Paradis s’il meurt et une belle récompense et un butin s’il reste vivant. Le combattant doit utiliser tous les moyens dont il dispose et se préparer sérieusement au combat même si son matériel de guerre est assez léger. (...) Dieu dit : “Préparez, pour lutter contre eux, toute la force dont vous disposez” (Coran 8/60) ». Page 49 : «Le combattant musulman s’efforce de porter des coups et de tuer l’ennemi avant d’être tué. Dieu dit dans le Coran : “... ils tuent et ils sont tués” (Coran 9/111). » Suit le récit de l’hommage rendu par Mahomet à l’un de ses valeureux fidèles mort au combat : « Le Prophète s’approcha de son corps et dit : “Il tue sept ennemis avant d’être tué, il est mien et je suis sien, il est mien et je suis sien !” Puis il prit son corps entre ses mains, lui fit creuser une tombe et l’y posa affectueusement. » Le mérite de la mort en martyr pour la cause de Dieu.

La même incitation à « se perfectionner dans l'art militaire, non seulement défensif, mais aussi offensif», se trouve dans un livre pour adulte du même nom (la Voie du Musulman Aboubaker Djaber Eldjazaïri Maison d'Ennour Paris 2003) lui aussi en vente libre en France.


ACTION :
Si vous partagez globalement l’opinion exprimée dans cet article, si vous avez la ferme intention de ne rien verser au denier du culte tant que la collaboration et l’a-plat-ventrisme y seront la rêgle face à l’islam, faites le savoir à Monseigneur Aubertin digne successeur de l'évêque Cauchon.

C’est très simple avec la méthode Amnesty International SITA : une lettre dans une enveloppe timbrée, envoyée par la poste (voir http://tinyurl.com/6r4fsu et http://tinyurl.com/592ezu )

Et c’est très efficace, voir http://tinyurl.com/6YJBNY , http://tinyurl.com/65VA54 , http://tinyurl.com/56o47F etc.

L’adresse postale de Monseigneur Aubertin se trouve sur la page

http://www.eglise.catholique.fr/ressources-annuaires/guide-de-leglise/dioceses-et-paroisses/tours/diocese-de-tours.html

 

Pour la lettre elle-même, c’est encore plus simple :

- Imprimer la première page du présent article (directement depuis le navigateur : Fichier [ > Mise en page | Aperçu avant impression ] > Imprimer…)
Elle rentre sur une première feuille.
Avec ça le destinataire sait de quoi on veut lui causer.

Un timbre tarif de base 20 grammes permet d’envoyer deux feuilles, donc imprimer au verso la première page du sermon de Son Excellence, l’évêque d’Alger, Mgr Pavy, prononcé en 1853 puis imprimer les deux pages suivantes sur une deuxième feuille recto-verso par exemple la présentation de l'islam en 2 pages :

http://coranix.org/action/sita.htm

Avec ça le destinataire sait comment on veut qu’il cause.

Mettre vos deux feuilles dans une enveloppe, écrire le nom et l’adresse, timbrer et poster.

Si vous pouvez investir plus d’un timbre vous pouvez faire de même à un autre évêque, ou plusieurs, afin que la hiérarchie catholique sache à quoi ils NE doivent PAS destiner le denier de l’église s’ils veulent que les fidèles leur en versent un.
Vous trouverez noms et adresses des évêques de France à partir de la page
http://www.eglise.catholique.fr/conference-des-eveques-de-france/eveques/liste-des-eveques.html

Si vous voulez investir plus pour taper plus, ensemble tout est possible : Un article est destiné à être lu par le destinataire à qui il s’adresse, comme n’importe quel article, mais aussi à être diffusée publiquement, par tous les médias qui le souhaitent. Vous pouvez donc envoyer cette lettre ouverte au journal officiel du Vatican, “L’Osservatore Romano”. Ils ne la publieront certes pas mais en prendront connaissance et la transmettront à… la bonne personne (ils connaissent la boutique, on peut leur faire confiance).

L’adresse postale de L’Osservatore Romano se trouve sur la page
http://www.vatican.va/news_services/or/home_fra.html
Attention : le timbre tarif de base 20 grammes pour le Vatican c’est le tarif Europe (65 cts en déc. 08, voir tinyurl.com/5LCH9J)

Ce n’est pas plus compliqué que cela de combattre l’islam.

Eventuellement, vous pouvez recenser vos actions au Sitathon, http://sitathon.blogspot.com afin d’inciter d’autres internautes à agir de même.

A vos timbres !



Commenter cet article