Les Andélys : Non à la mosquée offerte pour 0€

Publié le par zebuloneuf

Nous reprenons l'article du 04/10/2008 de notre excellent confrère Joachim Véliocas sur son site :http://www.islamisation.fr/ auquel nous avons ajouté quelques informations pour lancer une action SITA.

Les Andelys: le PS offre sa mosquée aux électeurs musulmans



 L'édition du 2 octobre de L'Impartial, hebdomadaire régional de l'Eure, couvre la vive polémique qui a animé le dernier conseil municipal de cette petite ville normande (10 000 habitants) en flanc de Seine, Les Andelys, connue pour héberger le mythique Château Gaillard , place forte Anglo-normande construite par Richard Coeur de Lion en 1196, française depuis sa prise par Phillipe Auguste en 1204. (NDLR : nous rappelons que les dernières élections se sont jouées au détriment du maire sortant à environ 150 voix près et que l'oppostion municipale s'oppose à cette mosquée raison de plus pour lancer une action SITA dans un endroit où il y a déjà une contestation active.)

 La maire socialiste, Laure Dael, Conseiller général de l'Eure, met à disposition de l'association cultuelle islamique un édifice public en se retranchant derrière une ordonnance gouvernementale : « Une ordonnance du 21 avril 2006, entrée en vigueur le 1er juillet 2006 permet à une collectivité de louer par bail emphytéotique un bien immobilier lui appartenant à une association cultuelle » rappelle-t-elle face à l'opposition furieuse, qui brandit la loi de 1905 pour dénoncer une véritable subvention, car aucun loyer n'est prévu par la mairie, cadeau électoral.

 Le recours au baux emphythéotiques pour les associations cultuelles s’est exercé sans aucune base juridique, donc illégalement jusqu’en avril 2006, lorsque l’UMP émit une ordonnance déclarant licite cette pratique anticonstitutionnelle. La loi de 1905 est donc sciemment contournée par une ordonnance. Le 20 octobre 2005, Nicolas Sarkozy commande un rapport à Jean-Pierre Machelon, universitaire et député UMP, au sujet de modifications éventuelles à apporter à la loi de 1905, afin d'adapter la loi de 1905 (créée pour saisir les biens de l'Eglise) pour complaire aux électeurs musulmans. Le rapport paru en septembre 2006, où l’on trouve les « pistes de réflexions » suivantes : financer des mosquées avec l’argent public, étendre la garantie des emprunts islamiques par la Caisse des dépôts à « tout le territoire », demander aux préfets de « saisir le juge administratif » face aux maires récalcitrants (p.19 du rapport) andelyssss.JPG
  Frédéric Duché, chef de file de l'opposition remarque: « que faire pour les pratiquants andelysiens de tous les autres cultes, les bouhistes, les juifs, les protestants, les adventistes, les pentecôtistes, les baptistes, les orthodoxes, etc? Leur offrir un local municipal au nom de l'égalité des citoyens? »

ACTION
On applique la bonne vieille méthode SITA inspirée par Amnesty International :  une lettre, dans une enveloppe timbrée, envoyée par la poste (voir http://tinyurl.com/6r4fsu et http://tinyurl.com/592ezu )

Oubliez les courriels : ils n’ont, littéralement, aucun poids.

Quoi mettre dans les enveloppes?

Dans les enveloppes on mettra l'article ci-dessus (fichier du navigateur-->aperçu avant impression---> imprimer) qui tient en une page en choisissant une bonne échelle. Au verso de cette page on pourra imprimer un dessin de Steph Bergol ou un des argumentaires de cette page  :
http://coranix.org/action/presentation_islam.htm
ou encore le tract anti-mosquées :
http://www.actionsita.com/article-19577248.html
et ajouter au courrier, en deuxième feuille le recto-verso de présentation de l'islam :
http://www.coranix.org/action/presentation_islam.pdf
Un timbre ordinaire est suffisant pour 2 feuilles=4 pages.

  3 destinataires privilégiés :

1. Les habitants des Andelys qui seront sûrement très heureux d'apprendre qu'une mosquée est offerte par leur municipalité aux musulmans  pour 0€. Pour cela on choisit au hasard des noms à partir des pages blanches de l'annuaire "pages jaunes".  La technique est bien rôdée désormais :
a) Vous trouverez les noms des rues de la ville sur http://www.mappy.com  ou
http://www.viamichelin.com  ou encore http://maps.google.fr
Certaines localités ont leurs rues recensées sur le site http://www.ruesdemaville.com/
b) Vous trouverez les noms et adresses des habitants de ces rues sur les pages blanches de l'annuaire du téléphone http://www.pagesjaunes.fr/ en n'indiquant QUE le nom de la rue (pas le numéro) et le nom de la localité.

2. Les élus du conseil municipal
L'adresse de la mairie se trouve à cette page : http://tinyurl.com/4ce8c7
La liste des élus se trouvent à cette adresse : http://tinyurl.com/43fc5z cliquer sur "la municipalité"


3. La fédération de la Libre pensée de l'Eure dont on trouvera l'adresse à cette page :
http://www.portaildesfederations.ouvaton.org/carte/carte_federations.php

Surtout n'oubliez pas d'aller référencer votre action sur le site du sitathon en indiquant le nombre de lettres ou cartes postales que vous avez envoyées. http://sitathon.blogspot.com déjà 2416 courriers depuis le 20 juin 2007, c'est énorme! ( http://grouik-grouik.org )

Vous avez une enveloppe, un timbre alors vous avez le pouvoir............................................
.........................................................................................de dire son fait à toute personne publique.


SITA c'est simple comme une lettre à la poste!

Commenter cet article

zebuloneuf 12/05/2010 08:37


Réponse à UN MUSUSULMAN.
Vous avez parfaitement raison, ce que je combats c'est l'islam (des textes) et sa loi la charia qui est en opposition totale avec nos lois républicaines et Ceci n'a rien à voir avec les musulmans.
Voir mes arguments à cette page:http://www.coranix.org/action/presentation_islam.pdf
Certains disent "toutes les croyances sont respectables" pour nous faire accepter l'islam mais alors il faudrait respecter ceux qui croient en la race aryenne donc les nazis! NON au relativisme
cultuel l'islam est une idéologie totalitaire criminogène maquillée en religion


UN MUSULMAN 11/05/2010 21:34


Bonjour, après avoir lu votre article, j'ai pensé qu'il était nécessaire qu'une personne concerné par votre article intervienne, à savoir un musulman.
Dans un premier temps il est nécessaire que vous sachiez que chaque grande ville de NOTRE belle patrie, la France, dispose d'une salle de prière. Cependant vous allez sciemment me rétorquer que ce
n'est pas la mosquée qui vous gène mais le fait qu'aucun loyer ne soit reverser à la mairie. Est-ce la première fois qu'une mairie en France agit en faveur d'un groupe de fidèles religieux? Si vous
jugeait qu'il s'agisse d'une dépense inutile, est-ce vraiment le cas?
Ma réponse est clair, l'islam aujourd'hui en France est incontournable, mise à part les insistances médiatiques qui ne cherchent qu'à faire sombrer notre religion, vous ne pouvez en aucun dire
qu'il s'agisse d'une institution peu fiable. Si Madame le Maire à décider d'agir de la sorte c'est surement pour faire reculer la délinquance et je note a ce propos un changement notable. Avez-vous
des réclamations à faire ?
D’autre part, il est du devoir de la municipalité de veiller au bon fonctionnement de ville, si une requête est établie, il est du devoir de Madame La Maire de l’étudier. Forte heureusement cette
mosquée est le fruit d’une longue réflexion.
Au final je pense que ce qui vous gène réellement, c’est l’islam. Si c’est le cas ce n’est pas du lobbying qui va vous aider.


zebuloneuf 17/10/2008 09:36

Dont acte, j'ai supprimé la partie incriminée que j'avais reprise de l'article du 04/10/08 de l'observatoire de l'islamisation.

DUCHE Frédéric 16/10/2008 15:46

Bonjour,

Je souhaite que vous puissiez rectifier votre article sur la salle de prières des Andelys.
Le groupe d'opposition "Vivre les Andelys demain" n'a jamais distribué de tracts sur ce sujet pour la simple et bonne raison que cette décision n'est pas validée par le conseil municipal. Nous nous opposons à ce projet uniquement parceque nopus pensons que la religion relève de la sphère privée et que le bâtiment concerné est destiné à la vente pour financer des investissements qui serviront à l'ensemble des Andelysiens.
Frédéric DUCHE
Chef de file de l'opposition,
Groupe "Vivre les Andelys demain"